Historique de la SPSJ

 

La Société des peintres et sculpteurs jurassiens a été fondée il y a 61 ans.  L’idée en revient à un groupe de peintres et sculpteurs et écrivains de Tramelan, ceux-là même qui lancèrent les premières expositions dans le Jura.

 

La société des peintres et sculpteurs jurassiens est une association sise de nos jours dans la République et Canton du Jura. Contrairement à ce que son nom nous laisse à penser, elle a été fondée par une majorité d’artistes du Jura bernois, de Tramelan pour la plupart. L’esprit artistique qui anime les membres de la SPSJ est dénudé de tout sentiment politique et s’affranchit de toute référence aux frontières cantonales. Le but de la société est de promouvoir les arts plastiques dans toute la région de l’Arc jurassien.

 

C’est en 1933, sous l’impulsion de Laurent Boillat et Roger Châtelain, que fut organisé le 1er salon jurassien des Beaux-Arts à  Tramelan. Il regroupait des peintres et sculpteurs, des objets d’art, des photos et même des travaux féminins. D’autres expositions eurent lieu en 1934, 1936 et 1938 toujours à Tramelan, devenue capitale des arts de la région jurassienne avec, en l’espace de quelques expositions, des milliers d’œuvres de plus d’une centaine d’artistes exposées.

 

Malheureusement, la guerre interrompit cette intense activité artistique. En 1954, les deux initiateurs des expositions de Tramelan lancèrent l‘idée d’une société des peintres et sculpteurs jurassiens. Ainsi était née la SPSJ, un 4 décembre 1954 à Delémont.

 

Les membres fondateurs étaient : Laurent Boillat, Roger Châtelain, Paul Bovée, Gérard Bregnard, Walter Bucher, Antonio Erba, Maurice Lapaire, Ernest Montbaron, Gérard Rohrer, Serge Vuilleumier, Pierre Michel, Serge Voisard. Quelques temps après, d’autres artistes et non des moindres tels que Coghuf, Francois Comment, Lermite, André Bréchet, Serge Chopard, Fritz Böegli, Henri Aragon, Pierre Nicolet, Maggioni, Camillo, Angi et tant d’autres… qui firent et qui font toujours la renommée de la société  bien au-delàs de nos frontières. En un grand nombres de ces artistes ont exposé  ou expose encore dans les galeries renommées de New-York, Tokyo, Boston, St Francisco, Londres, Paris , Berlin et bien d’autres encore. Parmi les nouveaux membres de cette décennie, citons en particulier les noms de Fröehlich  et  Moning,  tous deux de notoriété internationale.

 

La société vivra financièrement des cotisations de ses membres sans aucune aide de l’Etat, ce qui est toujours le cas actuellement. Elle vit aussi des cotisations de généreux membres bienfaiteurs.

 

La société actuelle compte plus de 45 membres actifs. Des expositions (biennales) sont agencées dans diverses galeries du Jura et Jura bernois ou elles rencontrent un franc succès. Le musée lapidaire de St Ursanne,  le musée jurassien des Beaux-Arts à Moutier, la galerie la Cave de Sohyères, Le Centre protestant de Sornetan, l’abbatiale de Bellelay, sont des lieux privilégiés des artistes de la SPSJ.

 

Dans le but de faire mieux connaître notre société, nous avons crée un site internet  sous l’appellation : www.spsj.ch.

Une plaquette anniversaire des membres exposants du 60e est également éditée à cette occasion. Photos d’œuvres et curriculum vitae des artistes y figurent. Sont également présentés les portraits de tous les membres de la société.

 

André Beuchat, Président